DeutschEnglishFrancais
NiederlandeEspagnolItalianoArabic

Souhaitez-vous prendre rendez-vous
ou avez-vous des questions?

Envoyez-nous un message email:



Contactez notre clinique à Hasselt (B) au numéro:

+32 11 299 790

ou utilisez notre service de rappel:




Vous êtes ici:

Greffe capillaire : recherche et avancées

Les premières greffes capillaires ont été effectuées pendant la Deuxième Guerre mondiale au Japon, sur des grands brûlés. Bien que toutes les notes ont été perdues dans les remous de la guerre, on peut dire que les recherches en matière de greffe capillaire ont débuté à cette époque.

On a assez rapidement constaté que les cheveux donneurs greffés continuent à pousser sans tomber. Toutefois, on se trouvait confronté à la difficulté de configurer une apparence naturelle et une implantation de cheveux qui paraisse naturelle – le souhait d’améliorer les techniques et d’obtenir des résultats plus naturels s’affirma alors progressivement.

Des mini- et micro-greffons à l’unité folliculaire

Depuis le début des années 1990, des progrès et améliorations considérables ont pu être signalés en matière de greffes capillaires : les grands implants ronds sont remplacés par des implants toujours plus petits (mini- et micro-greffons), ce qui conduit à s’intéresser à la structure anatomique formée par les groupes de racines pilaires, ou unités folliculaires (UF).

Ces dernières années, l’utilisation des lunettes-loupes et des microscopes permet de discerner encore mieux les structures anatomiques des unités folliculaires, et plus particulièrement de les combiner avec une plus grande finesse et une plus grande précision. On peut ainsi effectuer un travail encore plus serré et plus naturel.

La dissection au microscope de l’UF (technique FUT au microscope) est un succès déterminant, car seule cette technique de greffe permet de configurer une implantation de cheveux naturelle, qui ne soit limitée que par le nombre de cheveux donneurs. Il est alors très difficile, voire parfois impossible, de distinguer les unités folliculaires correctement prélevées et mises en place, de la chevelure naturelle.